Écouteurs bluetooth

Les écouteurs Bluetooth permettent non seulement d’écouter de la musique, mais aussi de répondre à vos appels tout en conservant une grande liberté de mouvements. Ces extensions sans fil devenues quasiment indispensable aux smartphones, fonctionnent grâce aux boutons de commandes situés sur le câble de liaison, ou directement sur les écouteurs via une zone tactile pour les écouteurs True Wireless. Certains modèles d’écouteurs Bluetooth modèles sont également conçus pour s’adapter à une activité sportive, et résistent même à l’humidité. Mais pour bien choisir vos écouteurs Bluetooth, voici quelques conseils de votre expert Hi-Fi Noir & Blanc

Lire la suite

9 articles

Trier par
iFi Audio Go Pod Ear Loop
À partir de 29,00 €
SHANLING MTW200 Coup de coeur
99,00 €
Ecouteurs Bluetooth Fiio FW3
110,00 €
Livraison gratuite et sécurisée dès 300€ d'achat
Final ZE3000
À partir de 139,00 €
Ecouteurs Bluetooth Fiio FW5
165,00 €
KEF MU3
À partir de 229,00 €
Campfire Audio Orbit
329,00 €
Livraison gratuite
Final ZE8000 II Coup de coeur
329,90 €
Livraison gratuite
iFi Audio Go Pod
399,00 €
Livraison gratuite

9 articles

Trier par

True Wireless, or not True Wireless ?

On distingue aujourd’hui deux types d’écouteurs Bluetooth :

Les “tour de cou”

Ces écouteurs Bluetooth ont un câble qui les relie entre eux, où se trouve un boitier de commande intégrant le récepteur Bluetooth ainsi que la batterie. Par exemple, le câble Fiio LC-BT1 peut transformer n’importe quels écouteurs intra auriculaires disposants de connecteurs MMCX (ou 0,78 mm à 2 broches) en écouteurs Bluetooth.

Les TWS (True Wireless)

Littéralement “sans fil”, ces écouteurs se sont reliés par aucun câble. Tout se trouve donc dans les écouteurs : interface de commande, batterie, amplification. Ces écouteurs Bluetooth sont systématiquement fournis avec un boitier qui servira autant au rangement qu’au rechargement, rallongeant ainsi l’autonomie des écouteurs TWS.

 

Le couplage des écouteurs Bluetooth

Les écouteurs Bluetooth disposent de deux techniques de couplage différentes :

Les oreillettes classiques

Elles viennent se positionner juste au creux de l’oreille, sans entrer dans le canal auditif. L’inconvénient de cette technique, c’est que les écouteurs Bluetooth manquent de maintien selon les oreilles, ce qui est souvent compensé par l’ajout de tours d’oreille, ou d’un bandeau rigide autour de la nuque.

Les oreillettes intra auriculaires

Comme leur nom l’indique, les embouts de ces écouteurs Bluetooth se placent directement dans le conduit auditif. Elles offrent ainsi un meilleur maintien que les oreillettes classiques, pour la pratique du sport notamment. Leur configuration leur permet également d’offrir une isolation supérieure contre les bruits parasites extérieurs. Plus intrusifs, un temps d’adaptation sera néanmoins nécessaire avec les écouteurs Bluetooth intra auriculaires.

 

Les embouts des écouteurs Bluetooth intra-auriculaires

Les embouts des écouteurs Bluetooth intra-auriculaires sont la jonction entre vos oreilles et les écouteurs. Mais ils forment aussi une barrière qui arrête les bruits parasites (métro, avien, bus, etc.). Ces embouts peuvent être en silicone ou en mousse. Le silicone se montre plus performant en termes d’isolation phonique, tandis les embouts en mousse, grâce à leur souplesse, heurteront moins les oreilles sensibles. 

 

Le positionnement des écouteurs Bluetooth intra-auriculaires

Un mauvais positionnement de vos écouteurs intra-auriculaires bluetooth peut entrainer une perception du son comme trop resserrée et manquant cruellement de basses. De plus, les écouteurs ne pourront pas ou peu vous isoler des bruits extérieurs s’ils ne sont pas assez enfoncés. A contrario, s’ils sont placés trop profondément dans le conduit auditif, la sensation peut vite devenir très désagréable.

 

Le Bluetooth

La norme Bluetooth des écouteurs, de par sa volonté de ne pas consommer trop d’énergie, limite la transmission de données par seconde. La musique diffusée via cette technologie sera donc systématiquement compressée. Il existe plusieurs modes de compression sur des écouteurs Bluetoot.

Le codec SBC

Codec le plus ancien, tous les émetteurs et récepteurs d’écouteurs Bluetooth peuvent le supporter. Mais sa qualité, quoique plutôt bonne, n’est pas comparable avec les codes plus récents.

Le codec AAC

Il équipe tous appareils de la marque Apple. Beaucoup d’écouteurs Bluetooth sont compatibles avec ce codec qui offre un très bon rendu musical. Et tout particulièrement avec les iPhones, équipés de puces Apple Bionic chargées de l’encodage.

Le codec aptX

Plus récent que les deux précédents, ce codec développé par Qualcomm produit de très hautes performances en termes de qualité audio et de débit. Pour autant, les écouteurs Bluetooth dotés des codecs aptX HD ou aptX Adaptative sont encore un cran au-dessus.

Le codec LDAC

Ce codec conçu par Sony permet aux écouteurs Bluetooth de bénéficier d’un son de qualité CD. Mais à condition de fixer le débit de données à 990 Kbps sur votre téléphone Android. 

Pour bien choisir vos écouteurs Bluetooth, faites bien attention de vérifier la compatibilité avec votre matériel. Les codecs aptX et LDAC, par exemple, n’étant supportés que par les smartphones sous Android. 

 

La réduction de bruit active

De plus en plus d’écouteurs Bluetooth possèdent désormais cette fonction d’annulation active du bruit (ANC en anglais, pour Active Noise Cancellation). Elle permet de supprimer les bruits de fond qui vous entoure lorsque vous portez vos écouteurs Bluetooth. Pour cela, un processeurs va notamment travailler sur les fréquences graves, afin que vous puissiez profiter au mieux de votre musique, sans bruits parasites. Les écouteurs Bluetooth KEF MU3, par exemple, disposent de la fonction d’une annulation active du bruit spécialement conçue par KEF.

 

Plusieurs points importants pour bien choisir ses écouteurs Bluetooth

Avant l’achat d’une paire d’écouteurs Bluetooth, il faut tenir compte de quelques caractéristiques techniques.

La bande passante

C'est avec elle que l’on mesure la capacité de restitution d’un écouteur Bluetooth concernant les fréquences sonores qu’il doit reproduire. Un appareil HiFi se doit d’avoir, à minima, une bande passante allant de 20 Hz à 20 kHz, ce qui représente la plage de fréquences audible pour l’oreille humaine. Une bande passante s’étendant jusqu’à 40 000 Hz garantit cependant une meilleure précision sonore. Pour autant, il faut bien sûr que la source audio soit d’une qualité équivalente.

L’impédance

Mesurée en ohms, l'impédance de vos écouteurs Bluetooth tient son importance du fait de l’influence qu’à cette dernière sur l’autonomie de votre lecteur portable. En effet, l’impédance agit directement sur la consommation d’énergie de l’appareil auquel vos écouteurs Bluetooth seront connectés. Moins l’impédance est élevée, et moins votre appareil consommera d’énergie.

La pression acoustique

La pression ou sensibilité acoustique est un paramètre mesuré en décibels. Elle définit le niveau sonore maximal que les écouteurs Bluetooth sont capables de délivrer sans risque à sa puissance nominale. Plus la sensibilité est grande, et moins il y aura de distorsion. Par exemple, les écouteurs Bluetooth Campfire Audio Solaris 2020 produisent moins de 1% de distorsion harmonique totale.

Le “Multipoint”

La technologie Bluetooth Mutlipoint vous autorise à appairer deux paires d’écouteurs en même temps sur votre smartphone ou votre ordinateur.

Le poids

Si vous portez souvent, et/ou longtemps, vos écouteurs Bluetooth mieux vaut choisir un modèle léger. Mais vous risquez cependant de perdre en autonomie. A vous de trouver le bon compromis selon vos besoins.

 

Vous avez besoin de conseils supplémentaires pour bien choisir vos écouteurs Bluetooth parmi les nombreux modèles de notre catalogue ? 

Demandez conseil à un expert Hi-Fi Noir & Blanc !